· 

Kenyoku-Hô

Technique Japonaise de Reiki I. Méthode du "Nettoyage à Sec"

Kenyoku-hô : la traduction littérale est "bain sec".

KEN : sec. YOKU : bain, baigner, arroser, doucher. HÔ : méthode, technique, chemin, voie.

 

Origine : rituel du feu chez les samouraïs.

 

Cette technique, composée de 5 gestes, renforce l’énergie de celui qui l’accomplit. Elle favorise un meilleur lien avec l’énergie cosmique ainsi qu’une bonne réception de celle-ci.  Elle aide à rester centré, ancré dans le moment présent.

 Nous établissons des connexions énergétiques avec toutes les personnes que nous croisons au long de la journée. Ces connexions énergétiques superficielles peuvent abaisser un peu notre propre taux vibratoire.

Le Kenyoku coupe toutes les connexions énergétiques superficielles et fait monter le taux vibratoire. 

Il augmente la présence énergétique du praticien.

 

Utilisation

  • A faire sur soi avant tout traitement : auto traitement ou sur une autre personne. Afin d’être au mieux dans le moment présent avec la personne que nous allons traiter.
  • Après un traitement à une personne pour couper le lien avec la personne traitée.
  • Pour nous nettoyer d’une énergie disharmonieuse (après une réunion de travail, un bain de foule), d’une émotion, d’une sensation désagréable.
  • Avant tout travail avec un cristal, une demande d’intention.

 Protocole : cfr TJR Reiki I

 

Il existe différentes versions de cette technique:

  • Usui ne touchait que la paume des mains
  • Brosser l'extérieur des bras, 3 fois
  • Brosser les bras de la main vers l'épaule, en sens inverse, 3 fois
  • Brosser sans toucher le bras, 3 fois
  • Le faire mentalement, avec l'habitude

Écrire commentaire

Commentaires: 0